L’environnement écologique, psycho-affectif, socio-économique mais aussi l’alimentation et l’activité physique du jeune enfant peuvent avoir un impact à la fois sur sa santé actuelle et sur sa santé future.

 

Ainsi l’alimentation “précoce” (durant les 1000 premiers jours) compte parmi les déterminants majeurs qui influencent la santé de l’enfant, depuis sa conception à plusieurs décennies plus tard. Ainsi, la qualité nutritionnelle de l’alimentation de ses parents tout comme son éveil sensoriel (variété des goûts et des textures) ont un rôle dans la construction de son capital santé.

Comment l’environnement de l’enfant
peut-il influencer le capital santé du futur adulte ?

© 2017 Groupe Enfants et Mères

Une initiative des professionnels de santé mauriciens réunis dans l’association Groupe Enfants et Mères (GEM) Avec la collaboration de la

Port Louis, Ile Maurice

T : +2302112435

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram